Les arts décoratifs sous les Almohades

Une bordure de puits en terre cuite émaillée provenant de Ceuta est conservée au Musée Archéologique de Tétouan, D’une hauteur de 70 cm environ et d’une largeur de plus ou moins cinquante cm, elle a la forme d’un cylindre à l'intérieur et  d’un octogone à l'extérieur. La base est plus large et la bordure supérieure évasé; la décoration inclus aussi le bord supérieur. Chaque face présente cinq panneaux superposés qui présentent une alternance de petits arcs polylobés et de surfaces lisses, dont certaines sont ornées par une inscription en cursive qui cite le lieu (le magasin de Haj Balkin) et la date de construction (le jour 7 du mois de Rabia II du 590 de l'Hegire = 1190 après J.C.). Ces ouvrages, répandues dans tout l'empire almohade, à Al Andalus comme au Maroc, étaient utilisées pour protéger les puits des cours à l'intérieur des habitations.