La kasbah de Chefchaouen

C’est à partir de la forteresse, édifiée à la moitié du XVème siècle, que se développa la médina. Objet d’importantes restaurations au cours des dernières années, la kasbah accueille désormais le musée ethnographique ainsi que des bureaux. La forteresse est plus ou moins à plan carré (72x52 mètres) et est renforcée par des bastions et des tours quadrangulaires. Une grande tour, érigée dans un second temps, se trouve du coté occidental. Une étude approfondie de la construction a mis en évidence ses fonctions de camp militaire stable ainsi  que de siège du pouvoir politique. La tour principale se différencie du reste du complexe en raison de sa structure, technique de construction et de ses fonctions: à plan quasi carré (7,71x7,40 mètres), elle se développe sur trois étages. L’étage inférieur, situé au niveau du jardin interne, est constitué par une grande pièce au centre de laquelle se trouve un pilastre d’où partent trois arcs en plein cintre construits en travertin et soutenant six coupoles en briques. L’étage intermédiaire est divisé en deux espaces rectangulaires. Une terrasse couverte se trouve au dernier étage: elle est dotée d’ouvertures arquées de chaque côté et d’un parapet à merlons. Les portes originales sont au nombre de trois et ont été largement restaurées.