Grotte d'Hercule


Description: 

La "grotte d'Hercule" se trouve à 15 kilomètres au sud-ouest de Tanger, sur le promontoire de Cap Spartel, environ 10 mètres au-dessus du niveau de la mer. A travers un long couloir, (dans la première partie il y a un escalier artificiel), on accède dans la grotte, composée par quelques pièces communicantes dans lesquelles il y a de nombreux niches ; dans la pièce, la plus grande, il y a une sorte de fissure sur l’océan  dans la dure roche calcaire sculptée par la puissance de la mer. La caractéristique la plus évidente de la grotte est représentée par les colonnes en anneaux empilés visibles dans les murs de la cavité, cet aspect n'est que le résultat de l'exploitation minière de la roche au cours du temps visant à la production de meules à grains de forme circulaire.

Interprétation: 

Le tracce di presenza umana all’interno della grotta d’Ercole si fanno risalire ipoteticamente a circa 5.000 anni a.C., anche se si devono rilevare le difficoltà di determinare con certezza le varie fasi di frequentazione e d’uso, in quanto l’intensa attività estrattiva delle mole granarie, perdurata nel tempo, ha cancellato le sequenze stratigrafiche e le tracce della presenza umana. Les traces de présence humaine dans la grotte d'Hercule remontent à environ 5000 ans avant J.-C., bien que il faille signaler la difficulté à déterminer avec certitude les différentes phases de fréquentation et utilisation, puisque l'intense activité d’extraction meules à grains a effacé les séquences stratigraphiques et les traces de présence humaine. Les traces de découpe circulaire des meules dans les murs en pierre indiquent clairement les types d'objets: il s’agit de meules rotatoires manuelles, avec un petit diamètre, entre 20 et 40 cm, donc un lieu utilisé comme carrière de pierre depuis la préhistoire jusqu'à aujourd'hui. Ces outils ont été utilisés depuis la protohistoire (surtout entre les 4ème et 5ème siècle av. J.-C. dans la péninsule ibérique) et leur usage persiste tout au long de l'époque romaine et tardo-antique, jusqu'au Moyen Age médiéval. L’activité était évidemment destinée non seulement aux besoins du territoire, mais aussi à un marché extérieur, comme en témoignent les centaines de milliers de colonnes d'extraction et les signes des meules sur les parois rois rocheuses de la grotte. Une recherche plus approfondie pourrait clarifier l'histoire du peuplement de cette grotte, peut-être utilisée comme abri ou logement déjà à l'époque préhistorique.

Nouvelles historique-critiques: 

Selon la légende, c'est ici que Hercule, le géant de la mythologie grecque, a vécu après avoir séparé l'Europe de l'Afrique, le héros a attendu dans la grotte le moment opportun pour saisir les pommes d'or du jardin des Hespérides. La grotte n'a jamais été intéressée par des fouilles archéologiques systématiques, ce qui pourrait évidemment clarifier les étapes de l'utilisation. Mais, il faut considérer l’hypothèse que une lecture archéologique pourrait être rendue difficile par l'intense activité minière qui a affecté la cavité et certainement modifié la séquence stratigraphique.