Tingi/Tanger à l' époque romaine

La ville située le long de la pente à l'extrémité occidentale de la baie, devint sous l'empereur Claude la capitale de la nouvelle province, qui prit son nom, et eut l'état juridique de colonie du fait qu'elle s'était ralliée aux Romains pendant la guerre contre Edemone. Le système routier mis en œuvre par l'administration  romaine entre la fin du I siècle et les débuts du II la relia avec les principaux centres de l'arrière pays, en assurant le débouché des produits vers la mer. Le centre  romain s'étendait sur la zone actuelle de la casbah et de la médina. L'occupation constante de ces quartiers ne permet pas la reconstruction précise de l'ancien centre habité. Au XI siècle , à Al Bakri on pouvait encore admirer les restes d'anciens édifices: « châteaux, voutes, cryptes, une toilette, aqueducs, marbres en quantité et pierres carrées. Quand on fouille parmi ses ruines on trouve plusieurs types de bijoux, surtout dans les tombes antiques. Les remparts et peut être certaines portes, probablement celles qui s'ouvraient vers la mer et celles en direction  de l'intérieur, devaient correspondre à celles de nos jours. Le forum était en correspondance du  Zoco Chico/Souk Dakhil et il était relié à la porte principale par le decumanus maximus, correspondant à l'actuelle rue des Siaghines: la proximité au port facilitait les activités commerciales. En ce qui concerne les aires des sépulcres, la nécropole de Marchan a toujours utilisée; les tombes pauvres ont été découvertes à l'ouest du centre habité, le long du  Camino de San Francisco.