Lixus à l'époque romaine

Après la guerre d’Edemone, qui coïncide avec une période de crise de la ville, Lixus devient  juridiquement colonie romaine. Pendant l'époque impériale, il y a un important développement économique, fondé sur la pêche, la production et le commerce du garum, et cela apparait dans les monuments (le « quartier des temples », l’édifice des spectacles avec des thermes monumentaux) et dans les riches maisons de l'aristocratie locale, ornées de mosaïques et munies de thermes. L'activité artisanale continue dans le quartier aux pieds de la colline qui longe le fleuve. Les premiers symptômes d'une cession se manifestent à la fin du II siècle ou dans la première moitié du III.  Une nécropole se trouvait à l'ouest des habitations, sur la route pour Raqqada.