Le nouveau mellah de Tétouan et la synagogue Bengualid

Le nouveau mellah fut édifié sous le règne de Mulay Sliman, dans la partie sud de la médina. En 1807 le sultan avait décidé par un décret la démolition du mellah pour faire construire dans cette zone la Grande Mosquée et assigner aux Juifs une zone réservée afin qu'ils construisent en  six mois de nouvelles habitations après avoir vendu leurs vieilles maisons aux Musulmans. Ce quartier présente un plan régulier avec des rues qui se croisent en angle droit, certaines sont couvertes et il y a aussi de petites places quadrangulaires. Vers le milieu du XIX siècle dans le mellah il y avait 170 demeures et 7 synagogues et le nombre de Juifs résidents dans la médina était environ 4.200. La construction de la synagogue de Rabbi Isaac Bengualid remonte à la période où Tétouan était au centre du sefardisme marocain, ce personnage étant l'un des représentants les plus influent. La synagogue était composée d’une  salle de prière, d’un tribunal, d’une bibliothèque, d’un four pour la cuisson du pain azyme, d’un bain rituel pour les femmes et d’un pressoir à vin.