Ksar Seghir sous les Mérinides

Le port de Ksar Seghir, près duquel ont été identifiées des installations destinées à la conservation des produits de la pêche datant du Ier siècle av. J.-C., est un baie bien protégée situé à l’embouchure d’un fleuve. Le port servit notamment pour le transfert de l’armée musulmane vers l’Espagne à partir de 711. L’habitat changea plusieurs de nom au cours de son histoire: Qsar Masmuda, du nom de la tribu de la région, sous le règne des Almoravides qui en firent le port d’embarquement des troupes en partance pour l’Espagne; Qsar al Majaz (château, forteresse de passage) sous le règne des Almohades qui y construisirent des chantiers navals, y installèrent un grand nombre d’artisans et l’embellirent. Au XIème siècle le géographe Al Bakril’appela Qsar Al Awwal (premier château, première forteresse) ou Madinat Al Yam (ville de la mer). Les Mérinides prêtèrent une grande attention au site: Abu Yaqub Yusuf la dota d’une enceinte circulaire pourvue de portes monumentales et fit bâtir des édifices publics. L’importance stratégique de Ksar Seghir diminua tandis que son rôle commercial se développa. L’habitat prit le enfin le nom de Qsar Al Saqir (petite forteresse, petiti château, aujourd’hui Ksar Seghir).