Asilah sous les Alaouites

Suite à l’abandon d’Asilah par les Espagnols en 1692 provoqué par Moulay Ismail, le sultan s’attela à repeupler la ville et fit construire deux mosquées, une medersa et des bains publics.