Metrouna

Ce site, découvert lors des recherches pour la création de la Carte archéologique du nord du Maroc, est situé sur la rive droite de l'oued Martil, près de l'embouchure du fleuve, à 500 m N-O de Sidi Abslam du Behar.

Ici, la première industrie de l'extraction de la pourpre dans la province Maurétanie Tingitane  a été identifiée, basée sur la présence d'un immense gisement de restes de coquilles de mollusques, avec une prévalence de l'espèce à partir de laquelle la pourpre est produite (Hexaplex trunculus et Murex Brandaris) ; la façon dont ils ont été écrasés est fonctionnelle à l’extraction de la glande qui sécrète la substance colorée; plusieurs pierres ont également été trouvées,  probablement utilisées pour la percussion ainsi que une, très grande, servant comme soutien lors de cette opération.

I materiali rinvenuti (sigillata africana, da cucina e anfore) consentono di datare il complesso tra l’ultimo terzo del I e la metà del II s. d.C. (75-150 d.C. circa).

La presenza di una fattoria di salagione recentemente individuata nei dintorni attribuisce ulteriore rilevanza a Metrouna, considerato che sulla costa mediterranea non si conoscevano ancora altre cetariae al di fuori di quelle di Sania e Torres, distrutta, e di Septem Fratres.