L'abri sous le rocher de Benzù

Les  plus anciens témoignages de la présence humaine dans le territoire de Ceuta date du paléolithique  inférieur (300.000-70.000 années B.P.). Ils  ont été découverts dans l'abri sous le rocher de Benzù, à l'extrémité nord-est de la ville, au cours des recherches finalisées à la rédaction de la Carte Archéologique de Ceuta.

Cet abri, proche de la grotte occupée pendant le Néolithique, était fréquenté par des groupes de chasseurs et des ramasseurs. La grande quantité d'outils  lithiques retrouvés à l’intérieur de l'abri offre des indications importantes  sur les activités quotidiennes, familiales et de subsistance de ces groupes humains.

Le remarquable état de conservation du gisement a offert beaucoup d'informations utiles pour reconstruire, à travers le travail des archéologues, des géologues, des archéo-botaniques, les styles de vie et le milieu social des groupes humains qui occupaient ce lieu.