Castellum Tabernae

Tabernae est située à 17 km au nord de Lixus, sur une pente juste accentuée aux pieds de la colline de Lalla Yilalia, de laquelle il est possible de contrôler les communications entre la région de Tanger et celle de Lixus.

Il s’agit d'une des positions militaires en charge pour le contrôle et la défense de la Tingitane .

Les restes de l’enceinte du camp remontent à l’Haut-l'Empire. A l'intérieur des murs, qui ont une largeur d'environ un mètre sans tours, il y avait les principia, désormais enterrés, mais dont une carte avait été préparée.

Dans le Itinerarium Antonini Tabernae, ce village est mentionné comme une gare routière, dans la Notitia dignitatum comme un campement de la cohorte III des Asturies.

L'étude des monnaies trouvées à Tabernae propose quelques éléments de datation pour les étapes de la vie de ce castellum: le camp a probablement été construit sous Antonin le Pieux et abandonné vers le milieu du 3ème siècle pour être réoccupé au début du 4ème siècle ap. J.-C., comme on peut tirer de la Notitia.

La présence d'un contingent militaire à l’âge haut-Impériale est également confirmée par les découvertes archéologiques, tels que vêtements, fibules et boutons.