Les constructions mérinides de Ceuta

Au cours du XIII siècle, pendant la dernière période  almohade Ceuta jouit d'une certaine autonomie sous le gouvernement oligarque contrôlé par la famille Azafi. Sous leurs impulsion plusieurs édifices publics furent construits, comme l'immense citerne pour l'approvisionnement des navires – dont les voutes auraient été soutenues par plus des 300 piliers. Cette période de prospérité continua sous le Mérinides qui construisirent madarisu (écoles) et fanadiqu (fondouk) et il édifièrent une véritable ville-forteresse munie des puissants remparts de pisé.