L'architecture sous les Almoravides

Un hammam de l'époque almoravide, découvert par hasard à Ceuta suite à la démolition d'un édifice, a été récemment restauré. Il est situé près de l'extrémité nord est de la médina, dans le quartier qu’au XIe siècle  Al Bakri nomme « des trois thermes ». Le corps le plus ancien, édifié au XII-XIII siècle, comprend trois salles  surmontées d'une voûte à berceau et munies de lucarnes rectangulaires. Un corps rectangulaire rehaussé d'une voûte de croisée en ogives et de lucarnes étoilées a été ajouté à ces salles au XIVe siècle pour  agrandir le secteur froid. Le bain était alimenté par une grande citerne souterraine et comprenait plusieurs pièces de service (latrines, four) . On y accédait par une cour à arcades. De la décoration en marbre, qui devait être très riche,  il ne reste aujourd'hui que quelques fragments puisque le complexe fut systématiquement dépouillé au cours de l'occupation portugaise.