L'architecture à Tanger à l'époque des Protectorats

À Tanger, même si dans la Zone internationale, plus de la moitié des édifices de cette période fut réalisée par des architectes espagnols, parmi lesquels se fit remarquer Diego Jiménez, né à Tanger où il  vécu et mourut, et où il projeta la majorité des édifices du Boulevard Pasteur.  Le Théâtre Cervantes, de 1913, chef-d'œuvre de l' Art Nouveau, est lui aussi une de ses œuvre. Ses œuvres, avec une incontestable influence française, sont plus classiques et baroques que les constructions contemporaines du Protectorat.