La mosquée des Aïssawa à Tanger

La mosquée, située dans la médina, doit son nom à l’influente confrérie soufie crée par Muhammad Ben Aissa (1465-1526): la confrérie est célèbre pour sa musique. La mosquée aurait été fondée par Moulay Slimane en 1815 et fut restaurée en 1860. Le minaret, à plan carré, est construit en briques et présente une décoration similaire au minaret octogonal de la qasba, érigé par Ahmed Al Rifi, et à celui de la mosquée plus récente de Sidi Bou Abid (1913) donnant sur le Grand Socco (grand souk). La tour est ornée de merlons triangulaires et les faces présentent des panneaux superposés, décorés de motifs en briques et de zellij blanc, noir, brun et vert.. Le niveau inférieur est doté d’une simple corniche en briques qui délimite un ensemble rectangulaire de zellij. Le niveau intermédiaire présente, sur un fond de zellij, une corniche ajourée en briques comptant deux panneaux: celui inférieur est en forme de fenêtre avec un arc en plein cintre polylobé en briques orné de zelliges; le panneau supérieur, de forme carrée, a une décoration de type colombage en briques sur fond émaillé de couleur vert. Le panneau du niveau supérieur comprend deux couples de faux meneaux avec des arcs aigus polylobés, échampis par des zellij. De simples panneaux allongés décorent la lanterne.