L’héritage culturel de la péninsule tingitane: la richesse de la diversité

Le patrimoine culturel de la péninsule, pont entre deux continents et deux mers, nait de la rencontre entre différents peuples, ces derniers lui ayant conféré ses caractéristiques particulières.
Cette région possède un patrimoine culturel vaste et important, qui se manifeste dans la physionomie et les caractéristiques architectoniques des habitats, les ondulations des paysages ruraux, les expressions de l’art et de l’artisanat ainsi qu’au travers de la musique et de la poésie.
De la plus lointaine Préhistoire jusqu’à aujourd’hui, la succession ininterrompue de civilisations et de savoirs a favorisé l’émergence de manifestations culturelles variées et singulières qui représentent la grande richesse de la péninsule tingitane.

Le territoire côtier à l'époque...
La mer était la richesse principale du Maroc antique: le garum et les conserves de poissons avec la pourpre étaient produites dans des usines situées le long du littoral et alimentaient des trafics...

Tétouan sous le Protectorat espagnol
Tétouan, Place Mulay El Mehdi
Tétouan, devenue la capitale du Protectorat espagnol, après une période de décadence dû au développement de Tanger, retrouve une nouvelle splendeur. La médina avait déjà subi quelques modifications...

Tingi à l’âge mauritanienne
Les plus anciennes traces de la ville remontent au 2ème siècle av. J.-C quand Tingi est la capitale d'un royaume (principauté) maure indépendant. Dans cette période, les monnaies de la ville...

Tingi/Tanger sous l'Antiquité...
Tingi est l’unique grand centre urbain existant depuis la fin du IIIème siècle, notamment en raison des fonctions liées à son statut de capitale de la nouvelle province et du fait qu’y résidait l’...

Kouass à l’âge romaine
Kouass
Apart les usines de céramique remontant entre la période punique et celle mauritanienne, M.Ponsich avait identifié dans le site de Kouass d’autres structures d’époque romaine, liées probablement...

Tétouan après l’indépendance
Suite à l’indépendance, Tétouan perdit son statut de capitale. L’émigration de la plupart des habitants espagnols et juifs mit un terme à de nombreuses activités artisanales et commerciales. En...