La péninsule tingitane: terre de rencontre et d’intégration

La Maroc et en particulier la péninsule tingitane sont caractérisés par une histoire longue et complexe, résultant de la rencontre et du dialogue entre les cultures externes et le substrat berbère.

La position géographique de la péninsule a joué un rôle déterminant: le détroit de Gibraltar s’est révélé être la passerelle entre l’Europe et l’Afrique et entre l’océan Atlantique et la mer Méditerranée. Cela a bien entendu favorisé d’intenses échanges mais a également apporté son lot de périls et de conflits.  

La présence humaine au sein de la péninsule tingitane remonte au Paléolithique et s’est développée à travers différentes phases et civilisations qui ont constitué un riche patrimoine culturel: Phéniciens, Carthaginois, Maures, Romains, l’occupation islamique, Espagnols, Portugais et Anglais représentent les différentes composantes de la diversité culturelle qui a marqué l’histoire de ce territoire. 

La région de Tanger-Tétouan, qui fut par la passé terre d’accueil de ceux qui étaient obligés de fuir Al Andalus, en conserve la mémoire ainsi que celle de tant d’autres civilisations, qui se sont développées dans cette Méditerranée que Fernand Braudel a défini « continent liquide » et ont façonné un extraordinaire héritage culturel et humain.

La période mauritanienne
Lixus. Vasche di salagione per la produzione del garum
L'histoire du règne des Maures commence vers la fin du II siècle av.J.C. quand il prend contact avec Rome, même si les sources historiques antiques...
Paléolithique moyen
Le Moustérien (environ 200.000-25.000 BP) est la principale manifestation culturelle du Paléolithique moyen: les ustensiles de grande dimension en...
Paléolithique inférieur
Le Paléolithique inférieur marque l’apparition de l’espèce humaine dite de l’Homo erectus. Le faciès de l’Acheuléen (qui doit son nom à Saint-Acheul...
Néolithique moyen-récent
Kaf Taht el Ghar
La datation de restes humains (seconde moitié du V millénaire av. J.-C) provenant de tombes collectives situées près de Témara (El Haroura 1) aurait...
Les Almoravides
Les berbères almoravides (Al-Murabitun) appartiennent aux tribus des Lemtouna (les hommes voilés), une des branches de la grande famille tribale des...
Les Almohades
Le mécontentement généré par la domination almoravide se concrétisa par l’opposition des tribus berbères Masmoudas du Haut-Atlas, ennemies...