Le travail de la pierre à Nabeul

La sculpture sur pierre est un élément de décoration qui revêt une grande importance dans l’architecture islamique. L’une des localités les plus célèbres pour ce type de travail est Dar Chaabane, qui se trouve à peine à un kilomètre de Nabeul.

La technique utilisée est la suivante : on dessine les motifs de décoration sur la pierre en utilisant un morceau de charbon, puis on le creuse à l’aide d’un burin. La pierre utilisée provient des carrières de calcaire tendre (dit kadhel) extrait dans les alentours, à Jebel Zamou.

Les décorations réalisées sur pierre sont le résultat d’une série de contributions et influences diverses qui se sont mélangées au cours des siècles. Quelques-unes rappellent les décorations géométriques berbères ou puniques, d’autres s’inspirent des chapiteaux romains. On retrouve également les symboles et la calligraphie arabe et, au XIXe siècle, on peut remarquer également un « style italien ». Les motifs ornementaux sont parfois très simples (une étoile ou un croissant sur un chapiteau), parfois ils évoluent en compositions raffinées de fleurs et de feuilles qui décorent le linteau d'une porte.