La Maison du buste de Marc Aurèle à Clipea/Kélibia

La Maison du buste de Marc Aurèle doit son nom au buste d'une statue de l'empereur qui y a été retrouvé, en même temps que d'autres sculptures. Elle se trouve au sud-est de la Maison des Deux Chasses, sur la pente occidentale de la citadelle. Il s'agit d'une luxueuse habitation à péristyle, comme en témoignent les mosaïques qui décorent les sols, géométriques ou figurées avec des motifs inspirés de la nature et des sujets mythologiques. 

La maison, construite en terrasses à cause de la pente, se développait autour d'un grand espace aménagé en jardin, au plan irrégulier, avec des portiques sur les quatre côtés. Deux escaliers en permettaient l'accès depuis le portique sud-est. Dans cette cour se trouvaient une fontaine en demi-cercle, et, au centre et au-dessus d'une citerne, un kiosque à abside. Quatre pièces communicantes s'ouvraient sur un corridor derrière le côté nord-ouest du péristyle. Elles étaient suivies d'une pièce, peut-être la cuisine, car il s'y trouve un foyer. Au nord-est, il y avait six pièces de service côte à côte, tandis qu'au niveau supérieur, six autres pièces recouvertes de fresques donnaient sur une galerie située à un niveau encore supérieur.

La domus peut être datée entre les IIe-IIIe siècles ap. J.-C. et le premier quart du IVe siècle. 

Une autre maison à péristyle se trouve à un niveau plus bas par rapport à celui de cette riche demeure.